Six facteurs influençant les cours de l’or en 2013

L’environnement économique reste encore favorable à l’achat d’or

Voici six facteurs susceptibles d’influencer les cours de l’or en 2013.

  • 1-La crise européenne

Encore et toujours. Les problèmes dans la zone euro ne sont pas simples à résoudre. Deux bêtes bien distinctes s'entrechoquent : les problèmes économiques et les problèmes politiques. Le conseil d’administration de la Banque centrale européenne continue de voir des risques de baisse dans les perspectives de la zone euro. C’est principalement l’incertitude concernant la résolution de la dette souveraine et de la gouvernance de la zone euro qui pose problème. Comme l’a déclaré le président de la BCE : « la faiblesse de la zone euro devrait continuer l’an prochain ». Et il a ajouté que la croissance annuelle du PIB en termes réels, serait entre -0,9% et 0,3% pour 2013 et entre 0,2% et 2,2% pour 2014.

Si le président de la BCE dit que la zone euro se contracte, les cours de l’or restent bien soutenus. Lors d’une récession économique, il n’y a pas de meilleur moyen de protéger le patrimoine que d’investir dans l’or.

Cette crise est un facteur favorable pour l’or sur le long terme.

  • 2-Les Etats-Unis et la falaise fiscale

Bien que tout le monde souhaiterait voir les partis politiques trouver un compromis pour résoudre ce problème épineux, il est indéniable que le manque de solution en février pourrait amener l’économie américaine vers une récession gigantesque. Mais il est également indéniable que même si un accord est passé pour éviter la falaise fiscale, l’économie américaine restera morose pendant encore un long moment.

Ces deux scénarios sont favorables à l’or.

  • 3-La demande chinoise

La Chine n’est pas seulement le plus gros producteur d’or au monde, elle est aussi devenue le plus grand consommateur. Selon le ministère de l’industrie et de l’information chinois, la Chine, a pour projet d’extraire environ 420 à 450 tonnes d’or en 2015, soit 25% de plus qu’en 2011. L’Empire du milieu devrait consommer 1 000 tonnes d’or en 2015. Selon la Deutsche Bank, l’attitude des autorités chinoises serait critique, car elles considèrent l’or comme de la monnaie, et savent que dans le futur le pouvoir du yuan sera directement proportionnel aux réserves d’or.

  • 4-La demande indienne

En Inde, traditionnellement le plus grand consommateur d’or au monde, mais récemment battu par la Chine, les autorités s’inquiètent de l’importance des importations de métal jaune qui endommagent la balance des paiements (avec un déficit record de près de 22 milliards de dollars US), selon les déclarations du gouverneur député de la Banque de réserves de l’Inde, Subir Gokarn. Ceci a conduit à une dépréciation de la roupie. Mais l’achat d’or physique est une part intégrante de la culture indienne comme réserve de valeur et protection contre l’inflation. Ce qui veut dire qu’il sera très difficile de changer ces traditions.

La Chine et l’Inde représentent plus de 50% de la demande mondiale.

  • 5-Inflation et Assouplissement quantitatif 4 (QE4)

La Réserve fédérale américaine va probablement faire pencher la balance cette année après avoir nié la possibilité d’une interruption du stimulus économique et affirmé que le programme continuera. Une opération qui a déjà été renommée QE4. Le risque est bien sûr de déclencher un cercle vicieux et de pousser les conséquences sur le taux d’inflation. Le grand danger est en allongeant le bilan de la Fed avec beaucoup de QE créant une perte de confiance dans la devise et déclenchant une inflation galopante. C’est un effet qui est encore considéré comme lointain, mais qui est une conséquence naturelle quand on imprime de la monnaie en grande quantité, bien que virtuellement, et sans vraie augmentation de richesse.

  • 6-Bâle III

Avec l’or qui est destiné à devenir une ressource première au niveau du bilan des banques dans le système bancaire périphérique, avec l’introduction de règlementations fixées par Bâle III, la demande pour l’or physique en provenance du système bancaire et des banques centrales des pays émergeants va certainement augmenter fortement. A présent il y a assez d’or déjà disponible pour approvisionner les banques centrales du monde entier et le système bancaire.

Les facteurs négatifs pour l’or

Les facteurs contraires à ceux listés ci-dessus pousseraient les investisseurs spéculatifs à sortir du marché de l’or. Cependant, en ce moment, une reprise économique suffisante et une diminution dramatique de la demande en or des populations de l’Est sont peu envisageables.

Deux autres points capables d'influencer les cours et à garder en tête : les taux d'intérêt à zéro ou sous zéro et les traders spéculatifs sur le Comex.

L’or continuera d’être non seulement une valeur refuge, mais aussi une bonne réserve de valeur pour une raison très spécifique : il n’y a pas de substitut. L’or devrait être acheté à chaque période de baisse et pas forcément vendu lors de chaque période de hausse.

 

Par Carlo Vallotto pour Metals-Preziosi.it (avec mises à jour)

 

Acheter de l'or sur internet chez BullionVault 

 


 

 

  •  

 

-----------------------------

Informez-vous sur les risques
Tous les articles publiés ici ont pour but d'informer votre décision, et non pas de la guider. Vous êtes seuls à pouvoir décider du meilleur placement possible pour votre argent, et quelque soit la décision que vous prenez, celle-ci comportera un risque. Les informations ou données incluses ici sont déjà peut-être dépassées par les événements, et doivent être vérifiées d’une autre source, au cas où vous décideriez d’agir.

Rejoignez-nous sur Twitter
 

Vous voulez syndiquer nos articles ou devenir un affilié, contactez-nous : assistance@BullionVault.fr
 

 

 

Responsable des opérations européennes, et plus précisément du marché francophone, chez BullionVault, Thomas Podvin a rejoint le leader mondial pour l’achat et la vente en ligne d’or et d’argent en 2011. Il traduit et publie chaque semaine des articles d’information et des analyses écrits par les chercheurs et économistes de BullionVault. Voir aussi son profil Google +

Voir tous les articles de Thomas Podvin.

 

Avertissement : Tous les articles publiés ici ont pour but d'informer votre décision, et non pas de la guider. Vous êtes seuls à pouvoir décider du meilleur placement possible pour votre argent, et quelque soit la décision que vous prenez, celle-ci comportera un risque. Les informations ou données incluses ici sont déjà peut-être dépassées par les événements, et doivent être vérifiées d’une autre source, au cas où vous décideriez d’agir. Voir nos termes et conditions.